Ce blog a déjà eu l'occasion de citer Slate Afrique à propos de ce qui se passe au Mali, au Niger, ... Parce que les analyses de cette agence sont souvent riches d'enseignement et surtout réticentes à tous les dogmatismes ou les langues de bois, et Dieu sait, et Allah sait, s'il en existe dans cette partie du monde !!

Slate Afrique vient de publier, sous forme de trois articles distincts, une longue et passionnante interview d'Aminata Traoré.
Certaines prises de position, ou l'absence troublante de prise de position, pourront lui être reprochées. Notamment, cette sorte de mansuétude à l'égard du coup d'Etat au Mali, comme si un coup d'Etat militaire pouvait avoir quelque chose de démocratique et pouvait nettoyer des compromissions, des clientélismes. Non, un coup d'Etat cinq semaines avant la tenue d'élections présidentielles est une action totalement anti-démocratique, laquelle a eu pour effet immédiat d'éteindre tout début de débat. A tel point que ce n'est qu'aujourd'hui que les intellectuels, qu'Aminata Traoré, retrouvent la force et le courage de parler.

Aminata Traoré (C)Droits réservés-SlateAfrique

Que de temps perdu !
Aminata Traoré prend fermement position contre toute forme d'intervention militaire dans le nord du Mali. A plus forte raison contre une participation de forces armées européennes ou occidentales. Elle affirme que les solutions doivent d'abord et avant tout être recherchées dans un dialogue, un débat démocratique, qui doit progressivement s'instaurer sur l'ensemble du pays.
Ces articles se trouvent ici, ici et ici. Il faut les lire.